Sabantuy en 2020

Sabantuy - peut être traduit par le mariage de la Terre et de la Charrue. Cette fête nationale marque également l’arrivée de la chaleur, l’instauration d’un climat agréable et la victoire sur l’hiver. C'est ainsi que les premiers labours et mises à jour du printemps ont trouvé leur propre jour solennel sur le calendrier. Le printemps est une période d’éveil de la nature, mais aussi une période responsable pour tous les peuples agraires. De plus, le travail sur le terrain commence par le dégel du sol et ne se termine qu'à la fin de l'automne.

Quand sera Sabantuy en 2020

Certes, Sabantuy n’a pas de date précise, son arrivée étant fixée à l’arrivée du printemps. Pour déterminer la date du jour férié, il est indispensable que celui-ci tombe un jour férié, à l’abri de la cohue. Dans le même temps, quelle que soit la taille de la colonie, la tradition de célébrer un jour férié le samedi ou le dimanche est vénérée depuis l'Antiquité.

En 2020, la date de Sabantuy sera fixée au début du printemps.

Le jour est choisi en fonction de la fin du travail au champ et de la récolte. Sabantuy tombe au printemps, voire au tout début de l'été, à la suite de toutes les tâches ménagères effectuées en milieu rural. Les Türks et les Tatars sont des gens très gais qui savent travailler dur sur le terrain et se reposent ensuite à grande échelle. Pour ce cas, Sabantuy est envisagé - le triomphe de la fertilité, du printemps, du travail et de la paix sur la planète entière.

Le sens et l'histoire de la fête

Il est typique que Sabantuy soit exclusivement des vacances à la campagne et les peuples turcophones se sont toujours distingués par leur détermination et leur amour du travail agricole. Depuis l'Antiquité, les Türks ont honoré leurs travaux sur le terrain et ont même créé un festival spécial sur ce sujet. Sabantui était initialement prévu pour avril, mais ce mois-ci n'était pas le seul point de départ. Pour la première fois, la description de l'événement a été créée par Ibn Fadlan, un arabe voyageur. Il a visité la Bulgarie de la Volga et y a vu des rites particuliers caractéristiques de la population de la moyenne Volga. Les notes arabes remontent à 921, mais il est possible que les racines de la fête aillent encore plus loin.

Lorsque les Türks et les Tatars ont terminé leurs travaux sur le terrain de printemps, il était temps de célébrer et de s'amuser. À l’occasion de l’arrivée du printemps, Jien a été célébré, le prototype du Sabantuy moderne. Les anciens se sont réunis pour résoudre les problèmes actuels. Après la réunion, une marche bruyante a été organisée, au cours de laquelle les gens ont apprécié divers plats, pratiqué un sport ou participé à diverses compétitions. La règle clé était considérée comme l'état complet du monde pour tous les peuples. Même les conflits militaires ont cessé pendant cette période de fête afin que les gens puissent reposer en paix.

La formation de Sabantuy a été confiée aux anciens, qui ont déterminé les dates et les sports. Le sens originel de la célébration était de cajoler l'esprit de la fertilité afin que l'année soit féconde. Auparavant, les festivités duraient des mois, mais la période de célébration couvre aujourd'hui la fin des semailles et une pause avant la tonte. L'ancien Sabantuy rassemblait en lui-même tous les rituels associés aux affaires agricoles. Autrefois, tout se passait spontanément, quand les paysans avaient un jour de congé.

Tradition de fête

Sabantuy est doté de traditions très intéressantes, dont l’une est la division de la fête en étapes. Tout d'abord, les cadeaux sont collectés sur le Maidan et un programme de concerts est organisé. Bien que la célébration ait reçu une connotation moderne, l'ordre de ses rites ne change pas. Aussi bien en ville que dans le village, il est de coutume de saluer les invités avec de délicieuses friandises préparées par des jeunes filles la veille.

La maison est soigneusement nettoyée et mise en ordre dans la cour et les zones environnantes. Pour collecter des cadeaux, les villageois attelent des chevaux et habillent les animaux à merveille. Ou les cueilleurs eux-mêmes se promènent dans le village, attachés avec des serviettes pour leur faire des offrandes. Les propriétaires attendent souvent les collectionneurs à la porte et, en récompense, chantent des chansons amusantes et dansent. Après la collecte, toutes les serviettes sont suspendues à un long poteau, puis elles sont placées au début du village. Quand un poteau avec des serviettes apparaît près des limites de la ville, tout le monde va en apprendre plus sur le début des vacances.

La tradition de la pratique sportive a également été préservée à ce jour, et tout le monde y participe. Un prix précieux et le titre de Meilleur Batyr sont fournis pour gagner les compétitions. Un bélier était considéré comme un cadeau classique pour le gagnant, bien que la coutume soit désormais remplacée par des cadeaux ordinaires. Pour préparer les céréales rituelles, tous les produits ont été pris chez les voisins, ce qui a nécessité une récolte abondante. Les enfants ont été envoyés chez leurs voisins pour y peindre des œufs afin d'apporter bonheur et prospérité à la maison.

Événements traditionnels

Au Tatarstan

Sabantuy atteint sa plus grande portée au Tatarstan, en particulier au cœur de la république. La banlieue commence une promenade, puis l'action se déplace vers le centre, approchant de Kazan. Le bosquet, appelé Maidan, est en train de devenir un élément clé des festivités. Divers responsables, personnalités et représentants de l’UNESCO viennent ici. Les récompenses d'État et les prix remis aux travailleurs actifs du village confèrent à Sabantuu une autorité spéciale. Le concert est une partie importante de la fête: les groupes locaux et républicains y brillent. La compétition entre les régions constitue une étape spéciale. Elle comprend des compétitions pour le pouvoir et la force. Un cadeau peut être un leader de voiture!

À moscou

En parallèle du tatare, Sabantuy a également lieu à Moscou. À la veille de l'événement, des représentants de diverses diasporas tiennent des réunions restreintes, proposent des numéros pour un concert, puis ce jour-là, tous vêtus de costumes nationaux se rendent sur la place. Le plus souvent, Kolomenskoïe, qui a remplacé le parc classique Izmailovsky, est choisi comme terrain de jeu. Une foire artisanale est organisée autour de la scène et il y a des festivités. Naberezhnye Chelny montre la vie tatare à l'aide d'un village impromptu. La couleur nationale est visible dans tous les produits artisanaux et les souvenirs. Des maîtres de villes et de villages montent sur scène pour présenter leurs chefs-d'œuvre.

Regarde la vidéo: Sabantuy Turkey 2019 (Avril 2020).

Laissez Vos Commentaires